Arrêter de Fumer avec la luxopuncture par luxoterra
Bons plans et Actualités,  Conseils Santé

La Nicotine, un ennemi, son fonctionnement

Pour gagner son combat contre le tabac, il faut bien connaître son ennemi.

C’est pourquoi nous allons vous expliquer les modes d’action de la nicotine dans notre organisme. En quelques mots simples, voici ses mécanismes d’action au niveau du système nerveux, des organes et du cerveau.

tomates et nicotine

Quel serait le point commun entre des tomates, des pommes de terre, du choux fleur, une aubergine et une cigarette?

Oui vous nous avez bien entendu, tous contiennent de la nicotine !

D’ailleurs la nicotine a longtemps été utilisée comment insecticide pour protéger les fleurs des insectes et autres maladies.

La nicotine, juste un peu d'histoire

En 1492, lors de sa première expédition en Amérique, Christophe Colomb découvre le tabac et le rapporte en Europe. La plante est alors surtout utilisée comme plante d’ornement à la Cour espagnole et portugaise. Ce n’est qu’au milieu du XVIe siècle que le médecin de Philippe II d’Espagne commence à le promouvoir comme « médicament universel ».

En 1559, Jean Nicot est nommé ambassadeur de France au Portugal. Il plante dans les jardins de son ambassade quelques graines de tabac qu’il a reçu du Brésil. En 1560, il fait parvenir à Catherine de Médicis de la poudre de tabac pour soigner les migraines de son fils. Le tabac est alors surnommé l’herbe à Nicot.

Arrêter de Fumer avec la luxopuncture par luxoterra

L’engouement pour le tabac est total. On le prise majoritairement. Ce type de consommation fait éternuer son consommateur. Et comme nous pensions qu’en éternuant nous chassions les humeurs ! Il n’y a alors plus aucun doute, le tabac est un médicament unique !

Aujourd’hui, on est sur un créneau beaucoup plus pragmatique. C’est excessivement dangereux: La nicotine est un neurotoxique puissant, apaisant à faible dose, stimulant à dose modérée et mortel à dose élevée

Nicotine: imposteur grandeur nature

La nicotine va prendre la place de l’acétylcholine et faire croire qu’elle en a les caractéristiques sans vraiment les avoir. Elle va berner notre organisme. L’acétylcholine est un messager chimique du cerveau (neurotransmetteur). A faible dose, elle aura un effet de relaxation (effet parasympathique) et à forte dose, elle aura un effet stimulant (effet sympathique).

Premier problème :

cet imposteur n’est pas sous le contrôle de notre système nerveux ; la nicotine n’est pas auto-régulée comme l’est l’acétylcholine. La régulation dépendra donc directement de l’apport en nicotine fumée.

Lorsque le fumeur fume, il va saturer tous ses récepteurs en quelques secondes : effet stimulant sympathique. Peu à peu le niveau de nicotine baisse et les effets de relaxation s’installent : effet parasympathique. Et pourtant, c’est un mensonge ! Votre organisme est biaisé! Toute la régulation du système nerveux autonome n’est plus automatique. Elle est sous la seule influence des cigarettes successives qui vous stimulent puis  vous relaxent sans cesse. Des montagnes russes émotionnelles et physiques, un véritable mensonge.

Deuxième problème :

l’acétylcholine produite va être éliminée très rapidement. Les récepteurs sont libérés instantanément pour permettre une adaptation efficace à la nicotine qui prend sa place. On pourrait même plutôt dire qu’elle la squatte cette place. C’est une véritable dictature chimique. Seule une révolution peut en venir à bout : cesser de fumer.

Je vous prends souvent comme exemple le péage d’autoroute à l’envers dont les cabines seraient bloquées par la nicotine. L’organisme ouvrira encore plus de cabine de péage. C’est un jeu sans fin qui vous tue à petit feu…

Troisième problème :

tout ne serait pas si grave s’il n’y avait pas la dépendance. C’est trés simple, la dépendance physique est sous dépendance de l’acétylcholine…..Vous voyez où on veut en venir? C’est plus clair?

Le cerveau, plus gros consommateur de sucre
Sur notre cerveau

La nicotine bloque les récepteurs d’acétylcholine. Elle va ainsi augmenter, en réaction, la sécrétion d’autres neurotransmetteurs ou hormones dont la dopamine, la noradrénaline et la sérotonine. (On vous parlait déjà de ces hormones dans la rubrique luxopuncture).

Cet effet est très rapide (inférieur à 7secs), soit l’équivalent de la première bouffée d’une cigarette. La stimulation est intense, elle augmente l’impression d’alerte (noradrénaline), donne une impression de plaisir et de bonne humeur (sérotonine) et stimule le centre de la récompense (dopamine). Cette euphorie est immédiatement suivie par une impression de relaxation comme nous l’expliquions plus haut (effet parasympathique).

Et sur le reste de notre ogranisme?

La nicotine à l’instar de l’adrénaline et du cortisol, va avoir un effet rapide sur la fréquence cardiaque, la fréquence respiratoire, la tension artérielle. C’est un shoot de vie éphémère, fugace et synthétique.


Pourquoi ? Il nous faut vous parler de la glande surrénale. Elle est très sensible au taux d’acétylcholine dans l’organisme. Elle est en effet chargée de la compenser en permanence : lorsque l’acétylcholine augmente, la surrénale fabrique de l’adrénaline.
Cette glande est de plus le fournisseur en cortisol pour tout le corps. Le cortisol est sous la dépendance de neurotransmetteurs, les catécholamines. Ces derniers sont stimulés par l’acétylcholine au niveau du cerveau. Oui, vous voyez où on veut en venir? Elle est pire que vicieuse cette nicotine?

On peut le dire, c’est une véritable cochonnerie!

Elle va induire les mêmes effets que le stress chronique : maladies cardiovasculaires, vieillissement prématuré, hypertension, détérioration de la peau, épaississement du sang, problèmes de coagulation, troubles digestifs avec diarrhée et/ou constipation, maladies rénales, diabète et autres maladies métaboliques, baisse de la libido, des hormones sexuelles, hypercholestérolémie, réduction des facultés mentales, troubles de la mémoire et de l’attention, insomnie, migraines et la liste hautement cancérigène peut encore s’allonger longuement….

Ëtre bien dans sa peau et sa tête grâce à la luxopuncture psio réflexologie plantaire

Vous voulez arrêter de fumer?

Présent sur Amiens et sur Saint-Quentin, Votre centre Luxoterra met à disposition son savoir faire, ses techniques(luxopuncture et luminothérapie), ses technologies et son accompagnement pour vous aider dans la réussite de ce périple. Vous allez parvenir à vaincre cette diablerie et nous allons vous y aider. N’hésitez plus à prendre rendez-vous pour un bilan gratuit en cliquant ici.

Praticienne Bien Être vous proposant la réflexologie plantaire, la luminothérapie et la luxopuncture. Le centre LuxoTerra et ses outils ont été pensés par et pour vous, afin de répondre le plus pertinemment possible à vos besoins et vous accompagner dans vos démarches bien être. Prenez soin de vous, Corinne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *